La thébaïde ébahie

info@execho.info28 septembre 2020 - ::

Le 14e Dalaï-Lama du Tibet

Le 14e Dalaï-Lama du Tibet

Retour

Le Dalaï-Lama est le chef spirituel du Bouddhisme tibétain et anciennement le dirigeant du pays. Le Dalaï-Lama est perçu comme étant la réincarnation du Bouddha. Lorsqu'il meurt, son âme entre dans le corps d';un nouveau-né qui après avoir été identifié par les tests traditionnaux; devient le nouveau Dalaï-Lama.

Le premier à porter le titre de Dalaï-Lama fut Sonam Gyatso, Grand Lama du monastère de Drepung et chef de la secte de Gelugpa qui reçu ce titre en 1578 par le chef Mongol Altan Khan; ce titre fut appliqué rétroactivement aux leaders précédents de la secte. En 1642, un autre chef Mongol Gushri Khan installa le cinquième Dalaï-Lama (1617-82) comme le chef du Tibet et le dirigeant temporaire. Ses successeurs dirigèrent le Tibet, d'abord comme tributaire des Mongols, mais de 1720 à 1911 comme vassal de l'empereur de Chine.

Lorsque les communistes chinois occupèrent le Tibet en 1950, ils amenèrent un conflit avec le 14e Dalaï-Lama, Tenzin Gyatso. Il quitta le pays après une tentative de rébellion en 1959 et vécut ensuite en Inde. Il reçut le prix Nobel de la Paix en 1989 pour avoir prôné une opposition non-violente à l'application de la loi chinoise au Tibet.