La thébaïde ébahie

info@execho.info12 juillet 2020 - ::

Introduction à l'Iliade

Introduction à l'Iliade

Mieux qu'aucun peuple au monde, les Grecs ont saisi le prix de la vie. Ce n'est pas qu'ils aient méconnu combien elle est pour tous fragile et amère… Mais, s'ils ont maudit la vie, jamais en revanche ils ne l'ont méprisée ; jamais ils n'ont pensé qu'elle ne valût pas la peine d'être vécue. Au contraire, s'il n'y a rien pour l'homme au-delà de ce monde, sa seule raison d'être, c'est sa vie, sa courte et pénible vie ; la seule chance à courir pour lui, c'est d'en faire une réussite et de la prolonger ainsi par la gloire qui lui survivra. L'amour de la vie devient dès lors principe d'héroïsme : on apprend à placer la vie assez haut pour la sacrifier à la gloire, qui la perpétuera.